Poussières litière

Une étude menée à Lyon par le laboratoire d’analyse minéralogique du Centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc attire l’attention sur le danger potentiel des poussières dégagées par les litières pour chats, principalement lorsqu’il s’agit de substrat à bas de silice.

Cette information a été révélée par le journal Le Progès dans son édition du 10 janvier 2015.

http://www.leprogres.fr/sante/2015/01/10/attention-aux-poussieres-degagees-par-la-litiere-pour-chats

C’est surtout à l’occasion du changement de la litière que ces poussières peuvent être dégagées dans l’atmosphère de l’habitation, entrainant à terme un risque accru de maladies pulmonaires.

Alors que les valeurs des ces poussières fines ne devrait pas dépasser les 100 microgrammes par mètre cube, celles mesurées juste après le changement de la litière ont atteint jusqu’à 20000 microgrammes et restent présentes au delà de 500 microgrammes plus de dix minutes après.

Michel Vincent, pneumologue du laboratoire du centre hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon, recommande de changer la litière à l’extérieur des habitations et/ou de privilégier un substrat d’origine végétale ou à base d’argile.

L’utilisation de doublure en plastique et certains systèmes automatisés (mécaniques ou électriques) permettent de réduire la production de poussière pendant l’entretien de la litière de votre chat.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 KLEO Template a premium and multipurpose theme from Seventh Queen

Pin It on Pinterest

Share This

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account